CBD ET DÉPISTAGE DE THC : ON VOUS EXPLIQUE TOUT

INTRODUCTION :

Les produits à base de cannabis CBD connaissent une popularité significative . Ils sont présents en Europe sous plusieurs formes : fleurs, huiles, bonbons, e-liquides. Malgré les nombreux bienfaits du CBD et son utilisation de masse dans de nombreux pays, il reste un dérivé du cannabis, qui est illégal en France.  La consommation de CBD, notamment avant de conduire peut elle porter a controverse lors d’un contrôle routier ? Lors d’un dépistage de THC ? On vous explique tout ! 

CBD et dépistage

En France, la règle est très stricte. Le Cannabis Sativa peut être cultivé, mais ne doit pas dépasser 0,2% de teneur en THC et les produits finis issus de cette production doivent contenir 0% de cette substance psychoactive.

Dans les faits, c’est un peu différent, depuis 2018, on trouve en vente libre en France des produits au CBD contenant moins de 0.2% de THC. Moins de 0.2% ? « C’est une infime quantité » me direz-vous.

ALORS, QUEL EST LE PROBÈME ?

Je vous l’accorde, 0.2%, c’est infime. Mais pour autant, des traces de THC sont présentes. Il est donc légitime de se poser la question suivante : les consommateurs de CBD peuvent ils être contrôlés positifs au cannabis ?

 

La réponse dépend du type de test, du mode d’assimilation, de votre consommation et de la qualité du produit CBD. Les tests de dépistage ne cherchent pas à détecter le CBD, mais le THC. Néanmoins, on peut très bien imaginer que ces résidus de THC amènent à des réactions positives. Pour bien comprendre tout ça, il faut d’abord s’intéresser aux différents types de tests.

 

LES DIFFÉRENTS TESTS DE DÉPISTAGE DE THC:

La molécule de THC peut rester présente plus ou moins longtemps dans notre organisme après consommation. Sa détection dépend de plusieurs facteurs tels que la fréquence de consommation, la teneur en THC du produit consommé, la dernière fois que vous avez consommé, votre métabolisme et le test effectué.

TEST

DURÉE DE VIE DU THC

SEUIL DE DÉTECTION (ng/Ml)

SALIVAIRE

Quelques heures à 1 semaine

2

SANGUIN

3 à 7 jours

1

URINAIRE

Jusqu’à 60 jours

50

CAPILAIRE

Jusqu’à 3 mois

0.001

Voici la durée durant laquelle il est possible d’être positif à un test de dépistage au cannabis à cause du THC :

Les différents types de test, plus concrètement :

  • Test salivaire :

Le THC a un temps de détection court au niveau de la salive. Un test salivaire pour le cannabis sera positif durant 4h à 6h après avoir fumé un joint ou vapoté du e-liquide au CBD contenant du THC (tout dépendra alors de la concentration en THC et de votre métabolisme).

  • Test capillaire :

Les tests capillaires sont les plus fiables parmi les tests de dépistage. Le THC reste visible jusqu’à 90 jours après son absorption avec ce type de test !

Consommation de CBD et résultat positif au cannabis

 

  • Test urinaire :

Les tests urinaires vont avoir un laps de temps de détection beaucoup plus important et varient en fonction de la quantité de THC absorbée. Plus celle-ci est élevée, plus la durée est importante ! Cela peut aller à plus de 60 jours pour les personnes ayant une consommation de cannabis très importante. Le THC ayant tendance à se fixer dans les graisses, son temps d’élimination est particulièrement long !

CBD et dépistage, plus de détails...

Le cannabidiol (CBD) n’est pas la molécule recherchée dans les tests de dépistage. Si le CBD consommé respecte le taux en vigueur de 0.2 % de THC autorisé, il est en théorie impossible d’être contrôlé positif au cannabis. Et ce, peu importe le mode de consommation (fleurs, huiles, e-liquides, etc…)

Cependant, il arrive que dans certains cas, une consommation importante de CBD, de manière répétée et parfois, peu de temps après le dépistage fasse apparaître un résultat positif. Notamment lors de test salivaire réalisés pendant un contrôle routier. Nombreux sont les témoignages sur des groupes Facebook dédiés au CBD qui relatent d’incidents de la sorte.

 

Si vous êtes confrontés à une telle situation, pas d’inquiétude, un simple test urinaire ou sanguin, suffira à vous disculper. En effet, ces tests, plus précis que le test salivaire, permettront d’une part de confirmer ou d’infirmer la présence de THC dans votre corp, et d’autre part d’en révéler la concentration précise ! Toujours dans le cadre d’un contrôle routier, attendez-vous tout de même à une suspension provisoire de permis, le temps d’effectuer les analyses. En général, elles sont faites dans les 48h à 72h suivant le contrôle. Petit conseil de Papy : plus vite vous ferez le test, plus vous serez crédible auprès des autorités !

Alors ? Peut-on être positif au TCH lors d'un dépistage en ayant consommé du CBD ?

Consommateur occasionnel de CBD : pas d’inquiétude, les chances que vous soyez contrôlées positif au THC sont infimes.

Consommateurs les plus aguerris : prenez des précautions et soyez sur de n’avoir rien à vous reprocher, en cas de test positif, la coopération est votre meilleure arme !

Pour tous : prenez garde à la provenance du CBD que vous achetez, vérifiez la fiabilité et la transparence de vos revendeurs, les produits qu’ils commercialisent doivent toujours être contrôlées part des organismes indépendants. C’est le cas chez PAPY CBD.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *